Informations sur l'événement

Le 1er janvier dernier, le Royaume-Uni quittait l’Union Européenne, en évitant de justesse le scénario de « No-Deal » , craint par tous les acteurs économiques, en signant avec ses partenaires européens un accord préférentiel. Si cela facilite la séparation et les échanges commerciaux, cela ne signifie pas pour autant que les entreprises peuvent importer ou exporter en évitant les formalités douanières, que du contraire !

Pour profiter de cet accord préférentiel et donc pour ne pas être soumises à des droits de douane, les marchandises échangées doivent pouvoir justifier de leur origine préférentielle, ce que ne manquent pas de contrôler les Douanes. D’autres procédures, nouvelles pour certains et bien connues par d’autres sont mises en place. Vendre et acheter au Royaume-Uni est devenu plus compliqué, et de part et d’autre les Douanes et autres intervenants ont beaucoup de mal à absorber le surplus de travail…

 

Logo KPMG

Orateurs

  • Benoit Pernet

    KPMG
  • Frederik Cappelle

    KPMG

Inscription

Partenaires structurels

Envie de recevoir les nouvelles concernant la CCI WaPi ?

Inscrivez-vous pour recevoir notre newsletter !

Je m'inscris à la newsletter